Ce qui découle du fait que ce n'est pas la femme qui a tué le père, Et autres textes psychanalytiques
EAN13
9782072860355
ISBN
978-2-07-286035-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Folio Sagesses
Nombre de pages
126
Dimensions
17 x 10 x 1 cm
Poids
92 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ce qui découle du fait que ce n'est pas la femme qui a tué le père

Et autres textes psychanalytiques

De

Traduit par

Édité par

Gallimard

Folio Sagesses

Indisponible

Ce livre est en stock chez 47 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
"Que peut-on conclure de tout cela pour les liens entre les sexes ?"Il serait aisé de présenter Lou Andreas-Salomé comme une grande figure du féminisme, se laissant guider par sa vie : celle d'une femme libre, intellectuelle, sans enfants. Tout aussi aisé, en lisant quelques-unes de ses assertions sur "le type féminin" ou la structure masculine de la libido, de la présenter, au contraire, comme une voix exemplaire d'essentialisation de la femme, réduite à un "Éternel féminin", maternel avant tout.Ce n'est pourtant ni d'un côté ni de l'autre, insaisissable, qu'elle se trouve sans doute : en un interstice singulier qu'il reste à questionner et dont les articles ici réunis portent remarquablement l'équation.Narcissisme, féminité, complexe d'Œdipe... Trois textes psychanalytiques, denses et sinueux, par celle que Freud nommait "la compreneuse".
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Lou Andreas-Salomé
Plus d'informations sur Dorian Astor