Nos mythologies économiques
1 autre image
EAN13
9791020903235
ISBN
979-10-209-0323-5
Éditeur
Éditions Les Liens qui libèrent
Date de publication
Collection
Les Liens Qui Libèrent
Nombre de pages
200
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
129 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
L’économie est devenue la grammaire de la politique : elle encadre de ses règles et de ses usages la parole publique, à laquelle ne reste plus que le choix du vocabulaire, de la rhétorique et de l’intonation. Or, pas plus que l’économie n’est une science, la grammaire économique n’est un savoir. Elle relève plutôt de la mythologie : une croyance en un ensemble de représentations collectives aussi puissantes que fausses.

Ce livre se propose de déconstruire trois discours aujourd’hui dominants, parvenus à différents degrés de maturité et qui reposent largement sur des mythologies économiques : le néo-libéralisme finissant, la social-xénophobie émergente et l’écolo-scepticisme persistant.

Parmi les quinze mythologies économiques majeures que ce livre déconstruit :
- « Une économie de marché dynamique repose sur une concurrence libre et non faussée »,
- « Il faut produire des richesses avant de les redistribuer »,
- « Les flux migratoires actuels sont incontrôlables et conduisent au grand remplacement de la population française »,
- « L’immigration représente un coût économique insupportable »,
- « Les marchés et la croissance sont les véritables solutions à nos crises écologiques »,
- « L’écologie est l’ennemie de l’innovation et de l’emploi »...

S'identifier pour envoyer des commentaires.